Anime

My Hero Academia The Movie: Two Heroes

English scroll down please

boku_no_hero_academia_the_movie_-_futari_no_hero_7467

Lors de la dernière édition de Japan Expo, j’ai eu la chance de voir en avant-première le premier film tiré du manga My Hero Academia – My Hero Academia The Movie: Two Heroes (ou My Hero Academia The Movie: Futari no Hero).

Une critique garantie sans spoiler

Synopsis (Wikipédia): Le film se passe entre les saisons 2 et 3 de l’anime My Hero Academia. Izuku et All Might sont invités durant les vacances d’été sur une île artificielle nommée I-Island où résident les meilleurs scientifiques du monde faisant des recherches sur les alters. Lors de ce voyage Izuku rencontre Melissa, une des résidentes de l’île qui est une sans-alter comme lui l’était auparavant. Ceci va les rapprocher et ils vont devenir amis. Toutefois, une menace rôde sur l’île, et cette dernière réputée inviolable tombe sous le contrôle d’un mystérieux vilain et les seuls pouvant intervenir sont Izuku et ses amis.
Avis : Comme c’est souvent le cas, pour les films tiré d’un manga encore en cours, l’histoire est inédite et n’adapte en aucun cas un arc du manga. Le film reprend l’univers, les personnages phares et créent un divertissement pouvant plaire à la fois aux fans et aux-non fans. J’entends par là, des personnes ne lisant pas le manga et ne regardant pas l’animé. Du coup, à titre personnel, je trouve ça souvent décevant car les films manquent généralement de cohérence et n’apportant pas vraiment de conséquences sur l’œuvre original, ils deviennent dispensables.

Ici je dois dire que j’ai quand même été agréablement surprise. L’histoire se tient et reste cohérente par rapport à ce que nous savons au bout de deux saisons de l’animé. Les nouveaux personnages ajoutés sont intéressants et permettent de croire qu’ils peuvent exister dans l’univers de la série. Melissa est attachante et j’ai trouvé intéressant qu’elle soit une sans-alter qui accepte son état et qui veux devenir une scientifique reconnue pour aider les héros. Cela montre une autre facette de ce qu’on a connu avec Izuku. Il y a également une bonne dose de fan-service qui a fait palpiter mon cœur de fan. Notamment, la dernière partie du film où l’ultime scène de combat est sublime, que ce soit en terme d’animation ou en terme d’émotions et de symbolisme sur la série. J’ai vraiment senti que le film avait été fait pour plaire un maximum aux fans peut-être presque trop. En effet, en voulant satisfaire tout le monde, le film ne pouvait se contenter d’Izuku et d’All Might. Il a donc fallu trouver un moyen de faire intervenir les autres chouchous du public et sur ce point j’ai trouvé ça très maladroit voire ultra forcé. Surtout que certains n’apparaissent que quelques secondes, histoire de nous dire qu’ils sont là quand même. J’ai aussi tiqué sur le comportement d’All-Might qui se retrouve un peu pris au dépourvu au début. Enfin, la seule incohérence qui m’a gênée est liée à l’aide qu’apporte Melissa à Izuku. Si cela est possible, comment se fait-il qu’on ait laissé Izuku se faire aussi mal pendant 2 saisons ? Pour finir, je mettrais aussi dans les petits défauts, le début qui est répétitif afin de situer l’univers pour les non-initiés au manga et à l’animé. Du coup, plusieurs fois, il nous est rappelé l’enfance d’Izuku avec sa fascination pour All-Might et ses larmes lorsqu’il apprend qu’il est un sans-alter.

Malgré ces petites maladresses, ce film est un vrai bon divertissement et même s’il n’est pas indispensable pour la compréhension de la série originelle, il reste très plaisant. Et puis rien que pour la scène finale, je ne peux que le conseiller aux fans. Pour les autres, je vous conseille toutefois de commencer par la saison 1 de l’animé. Certes, je pense qu’il est possible de voir ce film sans cela, mais il y a beaucoup d’éléments clés découverts petit à petit au bout de 2 saisons qui sont mentionnés et qu’il serait dommage de découvrir de cette manière.

Le film sortira au Japon le 03 août 2018. Une sortie dans les salles en France, n’est pas à écarter. En effet Viz Media, a acquis les droits du film mais pour l’instant il n’y a pas plus d’information.  Je tâcherai de vous tenir au courant dès que j’en saurai plus.

 

Actuellement 13 tomes sont sortis en France chez KI-OON. Les deux premières saisons de l’animé sont disponibles chez ADN, ainsi que la saison 3 (en simulcast) actuellement en cours au Japon.

B.

—————————————————————————————————————————————–

boku_no_hero_academia_the_movie_-_futari_no_hero_7467

At the last edition of Japan Expo (a French convention), I had the chance to go to the premiere of the first movie about/from the manga My Hero Academia – My Hero Academia The Movie: The Two Heroes (ou My Hero Academia The Movie: Futari no Hero).

A review with no spoilers
Plot (Wikipédia) : The events of the film are set between the second and third seasons of the anime series. Izuku and All Might are invited to a summer trip at « I Island », a man-made island where the top scientists of the world reside and perform research on Quirks. During their stay, Izuku meets Melissa Shield, one of the island’s residents who is Quirkless, like he was once, and they become close friends. However, a threat lurks on the inviolable island, which falls under the control of a mysterious villain and the only ones that can help are Izuku and his friends.
Review : Often when a film is made while the manga is still in progress, the story is totally new and does not adapt in any case a story arc of the manga. The film uses the world, the main characters and creates a movie that can appeal to both fans and non-fans. By that I mean people who do not read the manga and do not watch the anime. So, personally, I find it most of the time disappointing because the film usually lacks consistency and does not really affect the original work, and so become dispensable.

Here I must say I was pleasantly surprised. The story stands and remains consistent with what we know after two seasons of the anime. The new characters added, are interesting and allow us to believe that they can exist in the world of the series. Melissa is endearing and I found interesting the fact that she is a Quickless who accepts her condition and wants to become a recognized scientist to help heroes. This shows another facet of what we experienced with Izuku. There is also a good dose of fan-service that made my fan’s heart beats. In particular, the last part of the film where the last fight scene is sublime, whether in terms of animation or in terms of emotions and symbolism on the series. I really felt that the film had been made to please fans as much as possible and maybe a little too much. Indeed, by wanting to satisfy everyone, the film could not just use Izuku and All Might, so they had to find ways to involve the others fan’s favorites. And on this point, I have to say it was badly managed and too strained. Especially that some appear only a few seconds, just to tell us that they are there anyway. I was also a little surprised by the behavior of All-Might who finds himself a little caught off guard at the beginning. Finally, the only inconsistency that has bothered me is related to Melissa’s help to Izuku. If this is possible, how is it that possible they let Izuku to be hurt so badly for two seasons? The last flaw I see is the beginning. Many times, you’ll be reminded of Izuku’s childhood with his fascination for All-Might and his tears when he learns that he is a Quirckless. I know it’s here to help people who don’t read the manga or the anime but it’s repetitive.

Despite these flaws, this film is a real good entertainment and although it is not essential for the understanding of the original series, it remains very pleasant. And then just for the final scene, I can only advise it to the fans. For others, however, I advise you to start with season 1 of the anime. Certainly, I think it is possible to see this film without having seeing it, but there are many key elements, discovered little by little after two seasons, mentioned and it would be a pity to discover them this way.

The film will be released on August 3rd in Japan. If you were not in The Anime Expo for the premiere, it will be in theathers for 5 days in North America in September.

 

The manga My Hero Academia is published by VIZ Media with 13 tomes available.  You can watch the three seasons of the anime on Crunchroll.

B.

1 réflexion au sujet de “My Hero Academia The Movie: Two Heroes”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s