Loisirs

Sélection spéciale « Japan Expo »

English version, scroll down please

paris

A l’occasion de la 19eme edition de la Japan Expo, qui aura lieu du 5 au 8 juillet 2018 au Parc des Exposition Paris-Nord Villepinte, nous avons décidé de vous présenter une sélection 100% japonaise de coups de coeur ou d’œuvres que l’on veut mettre en avant.

Au programme: manga, anime, drama, jeux-vidéos, gastronomie. Il y en a pour tous les goûts !


DRAMA: HANA NOCHI HARE – HANADAN NEXT SEASON
(Yukiko)

hana_nochi_hare_2820

Oto Edogawa, fille d’un grand patron ayant fait faillite, est fiancée à l’héritier d’un grand groupe, Hase Tenma. Pour que cet accord tienne, elle doit terminer sa scolarité au célèbre lycée Eitoku. Malheureusement, Haruto Kaguragi a décidé de faire le ménage parmi les élèves… comme les anciens célébres F4 qu’il vénère.

Diffusion du 17 avril au 26 juin 2018 – 11 épisodes

Quand l’annonce de ce drama est tombée, j’étais assez dubitative. Hana Yori Dango reste un de mes dramas favoris. Voir celui-ci sortir, qui est une suite mais sans être une suite directe, ça m’a laissée perplexe. Au final j’ai adoré, au point de suivre les épisodes au cours de la diffusion. Les personnages sont attachants, la dynamique est tellement différentes de celle de HanaDan que s’en est rafraîchissant. Bien qu’on ressente cette nostalgie de HanaDan, qui est comblée grâce à Haruto, fanboy de Domyoji, je me suis totalement fait prendre dans leurs histoires. C’était une agréable surprise de voir combien ils avaient travaillé un des personnages secondaires, là où les scénarios de dramas sont assez semblables et prévisibles, j’ai eu du mal à prendre position, et j’ai adoré ça! A VOIR!

ANIME: SAIKI KUSUO NO Ψ NAN/ LA DESASTREUSE VIE DE SAIKI K.
(B.)

80167

De mon côté, je vais vous parler d’animé avec Saiki Kusuo no Ψ nan ou la désastreuse vie de Saiki K., qui est adapté du manga éponyme de Shūichi Asō. L’histoire raconte la vie de Saiki Kusuo qui est un lycéen particulier car il possède des pouvoirs psychiques. Son but est de rester inaperçu, de mener sa vie sans encombre et surtout que personne ne découvre ses pouvoirs. Malheureusement pour lui, il est entouré de camarades de classes aux personnalités complètement loufoques qui se mettent souvent dans des situations rocambolesques. Il est donc souvent amené à les « sauver » ou à se « sauver » en utilisant ses pouvoirs le plus discrètement possible. Cet animé est un véritable ovni. A l’image des amis de Saiki, les épisodes sont complètement barrés et sont souvent un ensemble de petites histoires. Il n’y a pas de fil conducteur, mais au fur à mesure, nous rencontrons de nouveaux personnages et de nouvelles dynamiques se créent entre eux. Le contraste entre un Saiki stoïque, cherchant à se faire oublier et son entourage toujours désireux de s’attacher à lui, amène à des situations assez cocasses. Ce n’est pas du tout mon genre d’animés, j’avais même détesté le 1er épisode, mais j’ai fini par me prendre au jeu. Cet animé est un vrai divertissement et on se surprend souvent à sourire, voire rigoler devant les aventures de Saiki.

La série animé comprend 2 saisons de 24 épisodes et est disponible en France sur Netflix. Le manga est actuellement inédit en France mais comprend 25 tomes au Japon (série terminée mais une suite a été annoncé dans un nouveau format de manga en 4 cases). A noté, qu’un live-action (2017) existe également, ainsi que des jeux -vidéos.

MANGA: WHISPERING – LES VOIX DU SILENCE –
(Nadahala)

whispering_les_voix_du_silence_8246

Kôji est aujourd’hui un lycéen ordinaire. Mais lorsqu’il était enfant, il avait une capacité unique : celle d’entendre les pensées de tout ce qui l’entoure. Les objets, les plantes, les animaux… Mais aussi et surtout celles de ses proches. Très vite, ce don s’est en réalité révélé être une malédiction ostracisante. Ses parents eux-mêmes commençaient à craindre leur enfant, qui pouvait sans le vouloir connaître leurs pensées les plus intimes. À l’adolescence, Kôji a perdu ce pouvoir, et il réussit désormais tant bien que mal à s’intégrer au lycée. Mais un jour, il croise la route d’un petit garçon qui, comme lui autrefois, possède ce « don ». D’abord réticent et indifférent, voire effrayé, il va finalement se prendre de sympathie pour lui et décider de l’aider. Au même moment, un changement s’opère en lui…

Manga très poétique, Whispering nous présentent Koji et Daichi, deux personnages inadaptés socialement, du à leur capacité de lire les pensées des gens, qui se rencontrent et par leur point commun arrivent à communiquer et tisser une vraie relation. L’un, lycéen qui garde toujours une distance avec les gens du à son passé et l’autre, enfant joyeux et bienveillant, qui perçoit son pouvoir comme un don plutôt qu’une malédiction. J’ai beaucoup aimé la particularité que le pouvoir télépathique ne se limite pas aux gens et animaux mais touche aussi les êtres inanimés. Cela donne une autre dimension des objets qui nous entourent au quotidien et surtout dans le cas de Koji qui vit seul.
J’ai eu un vrai coup de coeur pour ce manga. Le premier tome ne sert pas que d’introduction, on y voit déjà une certaine évolution des personnages et de leur relation entre eux. Le fait que ce soit une série de 6 tomes est un bon point. Cela permet d’installer une vraie histoire sans que cela ne traîne en longueur. Je me suis très vite attaché à Daichi et Koji et j’attends le deuxième tome avec impatience.
Les deux premiers tomes de ce manga de Yoko Fujitani seront disponible au stand Akata (hall 5 stand E198) au prix unitaire de 8,05 euros.

ARTISTE: SHINICHIRO WATANABE
(Nadahala)watanabe

watanabe

Ce nom vous dit peut-être rien au premier abord mais beaucoup d’entre vous ont du déjà voir ou même entendre parler des créations de ce réalisateur et scénariste japonais.
Sa particularité : mettre en avant la musique dans ses oeuvres et surtout les mélanger à des styles et ambiances scénaristiques auxquels on ne penserait pas.
Deuxième particularité du travail de Shinichiro Watanabe est qu’il opte souvent pour des formats épisodiques dans ses oeuvres ce qui nous permet de voir la majorité des épisodes individuellement.

cowboy-bebop

L’oeuvre qui l’a fait connaitre nationalement et internationalement est Cowboy Bebop, une série d’animation de science-fiction où l’on suit les aventures de chasseurs de primes intergalactiques. L’ambiance musical de cette série est le Jazz, plus particulièrement le mouvement bebop.
Cowboy Bebop est une série à avoir vu dans sa vie. C’est un mélange de tellement de choses (polar, western space opera, pop culture, arts martiaux chinois et j’en passe). Je la destine par contre à un public « adulte », pas à cause d’un contenu explicite mais à cause de la profondeur de cette série.
Je vous la conseille donc fortement et par chance, elle est disponible sur Netflix 😀

71kYiwYmRfL._SL1069_

Une autre création de ce réalisateur que je conseille de voir est Samurai Champloo.
On y suit les aventures de trois personnages (une jeune fille, un vagabond et un ronin) dans une ère Edo fictive le tout rythmé par une bande son hip-hop.
Extrement drôle vous ne vous ennuierez pas devant cet autre ovni, aussi disponible sur Netflix.

Pour les 20 ans de Cowboy Bebop, toute l’équipe créative sera présente à la Japan Expo.
Shinichiro Watanabe, mais aussi Toshihiro Kawamoto (chara-designer), Masahiko Minami (producteur), Keiko Nobumoto (scénariste), et Kimitoshi Yamane (mecha-designer).
Il y aura des séances de dédicaces ainsi qu’une conférence (avec un épisode diffusé et commenté par l’équipe) le samedi 7 juillet de 14h45 à 16h15 dans la salle Yuzu.

JEUX VIDEOS: KINGDOM HEARTS III
(Nadahala)

kingdom-hearts

Après 13 ans d’attente, nous avons enfin eu une date de sortie du Kingdom Hearts III lors de E3 2018 ! Vivement le 29 janvier 2019 !
Pour fêter cet évènement, je vais vous faire une petite présentation de cette saga.

Kingdom Hearts, saga de jeux-vidéos d’action/RPG développé et édité par Square Enix, est une association de l’univers Disney avec celui de Square (principalement l’univers Final Fantasy) le tout supervisé par Tetsuya Nomura. Kingdom Hearts (premier du nom) est sorti le 20 novembre 2002 sur la Playstation 2. Le deuxième opus, Kingdom Hearts II, est sorti trois ans plus tard sur la même console. Il existe plusieurs jeux « d’entre deux » sur différentes plateforme (Nintendo DS,PSP, 3DS,…) qui sont importants pour compléter l’histoire entre chaque opus officiel.
La musique du jeu a été écrite par Yoko Shimomura et les arrangements orchestraux sont fait par Kaoru Wada. Pour chaque monde Disney, les musiques des films ont été réarrangées c’est génial!
Tous les jeux ont été regroupés dans des compilations disponibles sur PS4:
Kingdom Hearts 1.5 + 2.5 qui comprend 6 jeux (dont 2 « résumés » en vidéo)
Kingdom Hearts 2.8 qui comprend 3 jeux (dont 1 « résumé » en vidéo)2570867-603392962_1365921782

Synopsis du premier jeu:
La peur confine la lumière dans les ténèbres. Ton courage est la clé… Lorsqu’une tempête surnaturelle projette le jeune Sora vers une terre inconnue, celui-ci part à la recherche de ses amis disparus. Mais Sora n’est pas seul dans sa quête : Donald, le magicien royal et le capitaine Dingo se joignent à lui. Ce trio de choc remuera ciel et terre pour retrouver les amis de Sora, tout en affrontant les terrifiants « Sans-coeur »…

Jeu à la troisième personne, Kingdom Hearts a pris à mon goût le meilleur de chacun des studios. Il reprend les bases du RPG mais avec un version plus dynamique et instinctive. Au travers de l’univers Disney, on fait un énorme plongeon dans notre enfance tout en respectant l’identité des films et personnages. Grâce au carnet de Jiminy, on a la possibilité de connaitre l’origine de chacun des personnages croisés, qu’il vienne de l’univers Disney ou Square.
Au fur et à mesure des opus, l’histoire se complexifie et va au delà de juste une bataille du Bien contre le Mal. Les créateurs ajoutent de nouveaux mondes à chaque nouveau jeu, ameliorent le gameplay et nous font découvrir des films Disney ou jeux Square moins connus du grand public (j’ai pu ainsi découvrir le film Tron des années avant la sortie du Tron Legacy).

Kingdom Hearts est une franchise qui est particulière dans mon coeur (premier jeu que j’ai eu avec ma PS2). Malgré son image enfantin du au label Disney, la cible de ces jeux ne sont pas les enfants.
J’espère que certains d’entre vous seront assez courageux de commencer cette saga qui vaut vraiment le coup et qui se cloture en 2019.
Il existe une offre sur le playstation store pour la précommande du 3ème, « All-in-one Package », vous avez Kingdom Hearts 1.5+2.5 et Kingdom Hearts 2.8 en dématérialisé en téléchargement immédiat.

Durant la Japan Expo, il y aura possibilité de jouer en exclusivité à Kingdom Hearts III dans l’espace Square Enix.

PLAT: OKONOMIYAKI
(Skippie)

20150613_194722

L’Okonomiyaki est un plat japonais dont la base est une pâte à laquelle on ajoute des ingrédients substituables de notre choix, coupés en petits morceaux. Ce plat nous fait penser à une omelette bien garnie sur laquelle est étalée en fin de cuisson une sauce Okonomiyaki de couleur marron (facile à trouver en France dans des supermarché asiatiques) et on a également des traits de mayonnaise japonaise (utiliser une mayonnaise française industrielle est tout aussi bien, la française aura plus de goût), ainsi que du poisson séché (Katsuobushi) qui danse sur votre Okonomiyaki .

La base de la pâte est composée de farine, d’eau, d’oeuf, et de choux chinois

Ingrédients au choix: vous pouvez ajouter des éléments substituables de votre choix: porc, poulet, crevettes, calamars, kimchi…

J’ai découvert ce plat au restaurant Aki (rue Sainte-Anne à Paris) qui est servi sous forme ronde. J’en ai goûté sur Toulouse en forme de Brochette (au restaurant Iori). Je suis tellement devenue fan de ce plat que je me suis mise à en faire chez moi, plus copieux hahaha. C’est simple à faire et cela ne prend pas beaucoup de temps.

Si vous allez dans un restaurant japonais qui en fait je vous conseille vraiment de goûter, cela change clairement des sushis et n’hésitez pas à tenter de les faire vous même 😉

Skippie ^^

RESTAURANT: IORI TOULOUSE
(Skippie)

IORI SITE INTERNET

IORI

Ce restaurant est situé au centre de Toulouse. Certes, c’est un restaurant qui sert des sashimis mais pas de sushis. Il sert surtout de la cuisine traditionnelle japonaise: ramen, gyosa, okonimyaki, tataki, takoyaki, udon…

C’est un Izakaya, comme un Bistrot en France ou encore un bar tapas en Espagne, c’est quelque chose de typique au Japon.

La première fois que j’y suis allée j’ai pris plein de petites choses, okonomiyaki en brochette, tataki, takoyaki, sashimis, afin de goûter plusieurs plats.

Pour la deuxième fois j’ai pris un gros bol de Ramen crevette tempura, c’était vraiment délicieux, le bouillon est merveilleux.

Il y a bien sûr du thé et aussi des desserts (japonais).

Ils ont un très large choix de Sakés, ainsi qu’une formule découverte combinant plat et sortes de saké. Il y des petits bonbons japonais à votre disposition une fois que vous avez réglé la note (ceux à l’aloé vera sont top).

La personne qui tient le restaurant est une japonaise, elle parle japonais avec ses employés (même les français). Les serveurs sont très compétents et expliquent avec précisions les plats proposés.

Les prix peuvent paraître plus élevés que la normale lorsque vous voyez la quantité arrivée, mais le contrat sur le rapport qualité/prix est respecté.

Si vous passez par Toulouse je vous le conseille vivement.



paris

On the occasion of the 19th Japan Expo in Paris, 5-8th july 2018, we decided to present you a 100% Japanese selection of our crush or works that we want to spotlight.

Manga, anime, drama, video games, gastronomy. There is one of everyone’s taste !

DRAMA: HANA NOCHI HARE – HANDAN NEXT SEASON
(Yukiko)

hana_nochi_hare_2820

Oto Edogawa, daughter of a big boss who went bankrupt, is engaged to the heir of a big group, Hase Tenma. She needs to finish her school years in the famous college Eitoku, in order to marry him. Unfortunately, Haruto Kaguragi decided to clean out among the students… like his beloved F4.

Broadcasted : 17th april to 26th june 2018 – 11 episodes

When the announce came out, I was perplexed. Hana Yori Dango is one of my favorite J-Drama. Seeing this one planned, which is a sequel but not a real one, let me doutful. At this end, I loved it, to the point that I watch it during the period of broadcasting. The characters are sweet, the energy is so different from the HanDan one, that it is refreshing. Even though I felt nostalgic of HanDan, fulfilled by Haruto who is a fanboy of Domyoji, I have caught up in their stories. It was a nice surprise to see how much they elaborated one of the secondary characters, on the point where some storylines are the same et predictable, I had some difficulties to make a choice, and I loved it! MUST TO SEE!

ANIME: SAIKI KUSUO NO Ψ NAN/THE DISASTROUS LIFE OF SAIKI K.
(B.)

80167

For my theme, I will talk about the anime Saiki Kusuo no Ψ nan or the disastrous life of Saiki K., who is an adaptation of the Shūichi Asō’s manga of the same name. The story tells the life of Saiki Kusuo who is a strange high school student because he has psychic powers. His goal is to remain unnoticed, to live his life without a hitch and especially that nobody discovers his powers. Unfortunately for him, he is surrounded by classmates with crazy characters who often put themselves in incredible situations. He is often led to « save » then or « save » himself by using his powers as discreetly as possible. This anime is a real oddity. Like Saiki’s friends, the episodes are completely nuts and are often a set of little stories. There is no common thread, but as episodes goes by, we meet new characters and new dynamics are created between them. The contrast between a stoic Saiki, seeking to be forgotten and his entourage always eager to be attached to him, leads to situations quite funny. It’s not at all my kind of anime, I even hated the first episode, but I ended up to like it. This anime is a real entertainment and we are often surprised to smile or laugh in front of the adventures of Saiki.

The anime has 2 seasons of 24 episodes and is licensed in North America by Funimation and is avalaible on Netflix too. The manga is currently unpublished but includes 25 volumes in Japan (series ended but a sequel was announced in a new 4-panel manga format). Noted that a live-action (2017) also exists, as well as video games.

MANGA: HISOHISO – SILENT VOICE –
(Nadahala)

whispering_les_voix_du_silence_8246

Koji is now an ordinary high school student. But when he was a child, he had a unique ability: to hear the thoughts of everything around him. Objects, plants, animals … But also and especially those of his relatives. Soon, this gift was actually revealed to be an ostracizing curse. His parents themselves began to fear their child, who could unwittingly know their innermost thoughts. As a teenager, Kôji lost that power, and he now has somehow managed to integrate into high school. But one day, he crosses the road of a little boy who, like him formerly, possesses this « gift ». At first reluctant and indifferent, even frightened, he will finally take a liking to him and decide to help him. At the same time, a change takes place in him …

A very poetic manga, Whispering introduces us to Koji and Daichi, two socially maladaptive characters, due to their ability to read the thoughts of people, who meet and by their common point manage to communicate and weave a real relationship. One, high school student who always keeps a distance with people because of his past and the other, a joyful and kind child, who sees his power as a gift rather than a curse. I loved the peculiarity that the telepathic power is not limited to people and animals but also touches inanimate beings. This gives another dimension to the objects that surround us on a daily basis and especially in the case of Koji who lives alone.
I had a real crush on this manga. The first volume is not only introductory, we already see some evolution of the characters and their relationship between them. The fact that it is a series of 6 volumes is a good point. This allows you to install a real story without dragging on. I quickly became attached to Daichi and Koji and I look forward to the second volume.

LEADING FIGURE: SHINICHIRO WATANABE
(Nadahala)watanabe

watanabe

This name might not mean anything to you at first, but many of you must have seen or even heard about the creations of this Japanese director and screenwriter.
His particularity: to highlight the music in his works and especially mix them with styles and scenic atmospheres that we would not think.
The second peculiarity of Shinichiro Watanabe’s work is that he often opts for episodic formats in his works, which allows us to see the majority of the episodes individually.

cowboy-bebop

The work that made it known nationally and internationally is Cowboy Bebop, a sci-fi animated series where you follow the adventures of intergalactic bounty hunters. The musical atmosphere of this series is Jazz, especially the bebop movement.
Cowboy Bebop is a show to have seen in his life. It’s a mix of so many things (polar, western space opera, pop culture, Chinese martial arts and so onw). I recommend it to an adult audience, not because of explicit content but because of the depth of this series.
I advise you so strongly and by chance, it is available on Netflix: D

71kYiwYmRfL._SL1069_

Another creation of this director that I advise to see is Samurai Champloo.
We follow the adventures of three characters (a girl, a vagabond and a ronin) in a fictional Edo era all punctuated by a hip-hop soundtrack.
Extremely funny you will not be bored by this other UFO, also available on Netflix.

For the 20th anniversary of Cowboy Bebop, the entire creative team will be present at Japan Expo. Shinichiro Watanabe, but also Toshihiro Kawamoto (chara-designer), Masahiko Minami (producer), Keiko Nobumoto (screenwriter), and Kimitoshi Yamane (mecha-designer).
There will be book signings and a conference (with an episode broadcast and commented by the team) on Saturday, July 7th from 14:45 to 16:15 in the Yuzu Room.

JEUX VIDEOS: KINGDOM HEARTS III
(Nadahala)

kingdom-hearts

After 13 years of waiting, we finally have a release date of the Kingdom Hearts III at the E3 2018! Highly on January 29th 2019!
To celebrate this event, I will give you a little presentation of this saga.

Kingdom Hearts, RPG/action video game developed and edited by Square Enix, is an association of the Disney universe and the Square Enix universe (mainly the Final Fantasy world) all supervised by Tetsuya Nomura. Kingdom Hearts (first of the name) was released on November 20th 2002 on Playstation 2. The second opus, Kingdom Hearts II, was released three years later on the same console. There are several « in-between » games on several platforms (Nintendo DS, PSP, 3DS, …) that are important to complete the history of each official game.
The game’s music is written by Yoko Shimomura and the orchestral arrangements are made by Kaoru Wada. For each Disney world, the music of the movies are rearranged it’s great!
All games have been compiled into the compilations available on PS4:
Kingdom Hearts 1.5 + 2.5 which includes 6 games (including 2 « summarized » in video)
Kingdom Hearts 2.8 which includes 3 games (including 1 « summarized » in video)

2570867-603392962_1365921782

Synopsis of the first game:
Fear confines light in the darkness. Your courage is the key … When a supernatural storm projects the young Sora to an unknown land, he goes in search of his missing friends. But Sora is not alone in his quest: Donald, the royal magician and Captain Dingo join him. This trio of shock will move heaven and earth to find the friends of Sora, while facing the terrifying « Heartless » …

Third-person game, Kingdom Hearts took the best of each studio in my opinion. It takes the basics of the RPG but with a more dynamic and instinctive version. Through the Disney world, we make a huge dive in our childhood while respecting the identity of the films and characters. Thanks to Jiminy’s journal, we have the opportunity to know the origin of each of the characters we have met, whether it comes from Disney or Square.

As the opus progresses, the story becomes more complex and goes beyond just a battle of Good vs. Evil. Creators add new worlds to each new game, enhance gameplay, and make us discover Disney movies or Square games less familiar (I was able to see the Tron movie years before the Tron Legacy release).

Kingdom Hearts is a franchise that is special in my heart (first game I had with my PS2). Despite its childish image of the Disney label, the target of these games are not children.
I hope some of you will be brave enough to start this really worthwhile saga that ends in 2019.
There is an offer on the playstation store for the pre-order of the 3rd one, « All-in-one Package », you have Kingdom Hearts 1.5 + 2.5 and Kingdom Hearts 2.8 in digital version.

During Japan Expo, there will be the opportunity to play exclusive Kingdom Hearts III in the Square Enix space.

DISH: OKONOMIYAKI
(Skippie)

20150613_194722

Okonomiyaki is a japanese dish whose the base is a pastry to which you add some ingredients of your choice, cut in little pieces. This dish make us think to an omelette well garnished. After the cook, you put on it some Okonomiyaki sauce, brown coloured. We have also some lines of japanese mayonnaise, and dried fish (Katsuobushi) wich dances on I your Okonomiyaki .

The pastry base is: flour, water, egg and chinese cabbage.

Ingredients choice: pork, chicken, shrimp, squid, kimchi…

I discovered this dish at the Aki restaurant (street Saint-Anne in Paris) which is round shaped. I tasted another one in Toulouse where it was onto a skewer (at the Iori restaurant). I became such a big fan of this dish that I make it at home, more copious hahaha. It’s easy to make and it doesn’t take so much time.

If you go in a japanese restaurant whiche make it I advice you to taste this dish, it s changes from sushis and don’t hesitate to make it by yourself 😉

RESTAURANT: IORI TOULOUSE
(Skippie)

IORI WEBSITE

IORI

This restaurant is located in the center of Toulouse. Certainly, this restaura nt serves but no. Above all, it serves traditional japanese dishes: ramen, gyosa, okonimyaki, tataki, takoyaki, udon…

It’s an Izakaya, as a Bistrot in France or a tapas bar in Spain, it’s something typical in japan.

The first time that I  went there I took a lot of little things, okonomiyaki onto skewer, tataki, takoyaki, sashimis, in orther taste several dishes.

For the second time I took a big bowl of Ramen with tempura shrimp, it was delicious, the broth is wonderfull.

There is, of course, tea and also some desert (japanese).

The have large choice of Saké, and also a special menu  combining dishes and différent types of sakes. There are japanese candies at your disposal once you paid the bill.

The person who keeps the restaurant is japanese, she speaks japanese with her employees (even with the french). Waiters are competent and explain with details proposed dishes.

Prices can seem high than usually when we see the quantity in your plate, but the contrat about the ratio quality/price is repected.

If you go by Toulouse I advise you this restaurant.

1 réflexion au sujet de “Sélection spéciale « Japan Expo »”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s