Recettes

Gâteau des Rois

English version, scroll down please

IMG_20171217_214214_442

La Gâteau des Rois, la Couronne des Rois, la Brioche des Rois… bref, vous l’avez compris il y a pas mal de noms pour ce met, suivant la région où vous vous situez. Il y a même des endroits où il est bien difficile de le  trouver, comme dans le Nord de la France, puisque la préférence va à la Galette des Rois, appelée aussi la Frangipane.

L’histoire, je ne la connais pas, et même en faisant des recherches, c’est plus ou moins obscure, entre ceux qui attribuent son origine aux Romains et le Dieu Saturne et ceux qui attribuent ça aux Rois Mages…

Toujours est-il que la tradition veut  que celui qui tombe sur la fève soit nommé Roi ou Reine et qu’il devra payer la prochaine Couronne, et ce jusqu’à la fin janvier 😀 (L’excuse bidon pour faire des bouffes entre potes ou en famille quoi).

PhotoGrid_1513870029761

Ce qu’il vous faut :

  • Un saladier
  • Un torchon
  • Un robot
  • Une balance
  • Un four à chaleur tournante (c’est mieux)
  • Une fève
  • Une couronne pour le chanceux ou la chanceuse

Les ingrédients :

  • 330 g de farine
  • 40 g de sucre
  • 10 g de levure déshydratée boulangère
  • 80 ml de lait
  • 1 cuillerée à café de sel
  • 2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 1 oeuf
  • 70 g de beurre pommade

 

  • 1 jaune d’oeuf
  • Fruits confits
  • Sucre perlé

 

La recette :

  1. Délayez la levure dans le lait tiédi.
  2. Dans le saladier du robot, mélangez la farine, le sucre et le sel.
  3. Ajoutez le mélange levure/lait et mélangez à l’aide du crochet, pendant 4 min à vitesse moyenne. (Pas de panique, ça ne fait pas une pâte, juste des espèces de copeaux de farine épais)
  4. Ajoutez l’œuf et la fleur d’oranger. Mélangez pendant 5 min à vitesse moyenne. (Vous voilà rassuré, ça ressemble enfin à une pâte!)
  5. Ajoutez le beurre pommade, mélangez pendant 5 min à vitesse moyenne. (Bien sûr vous trouvez que la pâte colle trop, ajoutez une cuillèrée de farine…)
  6. Formez une boule avec vos mains, et laissez reposer la pâte 3 heures dans un saladier propre, recouvert d’un torchon, de préférence à l’abris des courants d’air et près d’un radiateur. La pâte doit, normalement, tripler de volume.
  7. Dégazez la pâte (comprendre reformer une boule en lui faisant perdre son volume), avec vos doigts, formez un trou au centre de la pâte et élargissez le, sans rompre le cercle.
  8. IMPORTANT : ajoutez la fève :p
  9. Disposez sur votre plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, laissez pousser de nouveau 1 heure.
  10. Dorez votre future brioche à l’aide d’un jaune d’œuf et parsemez de grains de sucre (c’est magique, ça colle!)
  11. Enfournez 25/30 min à 160°C à chaleur tournante.

C’EST PRÊT!!!

PhotoGrid_1513870452004

PS : si vous voulez ajouter des grains de sucre et les fruits confits après cuisson, c’est tout à fait possible, avec de la confiture d’abricot par exemple. Hop vous badigeonnez votre brioche et vous placez vos fruits confits et vos grains de sucre.

Dans le commerce, vous allez sans doute trouver soit de l’arôme de fleur d’oranger, soit de l’extrait de fleur d’oranger… pour avoir testé les deux, le coup est plus présent avec l’extrait 🙂

Qui est le Roi ou la Reine?

Yukiko.



IMG_20171217_214214_442

The Kings’ Cake, the Kings’ Crown, the Kings’ Brioche… well, you got it, there are a lot of names for this dish, changing from where you are living in France. There are some areas where you can’t find it, like in the North of France, because people prefer the Kings’ Galette, named Frangipane.

I didn’t know the story, and even if I made some researches, it didn’t help… between people who think it comes from Romans with the God named Saturn, and people who think about the Three Wise Men…

Anyway, the tradition says that the one who finds the lucky charm is the King or the Queen, and has to buy or cook the next cake and that, until the end of January.

PhotoGrid_1513870029761

What you need :

  • A big bowl
  • A tea towel
  • A robot
  • A scale
  • A convection oven
  • A lucky charm
  • A real crown for the lucky one

Ingredients :

  • 330 g of flour
  • 40 g of sugar
  • 10 g of deshydrated baker’s yeast
  • 80 ml of milk
  • 1 teaspoon of salt
  • 2 spoons of water of orange blossom
  • 1 egg
  • 70 g of butter room-temperatured

 

  • 1 yolk
  • Candied fruits
  • Pearl sugar

 

Recipe :

  1. Mix the baker’s yeast in the tepid milk.
  2. In the robot’s bowl, mix flour, sugar and salt.
  3. Add the mix yeast/milk, mix well during 4 minutes with the hook. (It’s ok, it’s not a pastry yet, it’s like some flour’s shavings)
  4. Add egg and water of orange blossom. Mix well during 5 minutes at average speed (Now it looks like a pastry!)
  5. Add room temperature butter, mix during 5 minutes at average speed. (Of course, if the pastry seems to be too much sticky, add a little more flour…)
  6. Make a ball with your hands, and let it rest during 3 hours in a clean big bowl, put a tea towel on it. The pastry must triple its volume.
  7. Make a ball again and, with your fingers, make a hole in the center, and increase it without break the circle.
  8. IMPORTANT : add the lucky charm :p
  9. Put it on the hotplate with greaseproof paper, let it rest for 1 more hour.
  10. Cover the brioche with the egg yolk and add pearl sugor on it (Wonderful! It’s sticky!)
  11. Put in the convection oven during 25/30 minutes at 160°C.

IT’S READY!

PhotoGrid_1513870452004

PS : If you wanna add your pearl sugar and candied fruits after the cooking, it’s possible, with apricot jam for exemple. You paint the brioche with the jam and you put pearl sugar and candied fruits on it. It’s sticky.

So… Who is the King or the Queen?

Yukiko.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s