Lieux touristiques

Monet, sa maison, ses jardins à Giverny

Sorry french only  

dsc04142

Les gens qui me connaissent savent que mon peintre fétiche, est Claude Monet. Certes, ce n’est pas original mais je ne suis pas une spécialiste de l’art et je ne le serai jamais. Ceci n’est pas vraiment un problème car je ne pense pas qu’il faille être un connaisseur pour apprécier des œuvres d’art et pour être touchées par celles-ci. Et c’est exactement ce qu’il se passe pour moi avec les peintures de Monet et, grâce à lui, au mouvement impressionniste en général. Merci à mon voyage à Rouen et à toute l’œuvre de Monet sur la cathédrale de la ville.

Claude Monet, pour ceux qui ne le connaisse pas, est un peintre français (1840-1926) et est l’un des fondateurs de l’impressionnisme. D’ailleurs, je dirais que ce mouvement fait forcément penser à lui. Pour le mouvement impressionniste et pour Monet en particulier, la Normandie a été un lieu majeur. Si vous allez à des expositions, il y a souvent toute une partie consacrée exclusivement aux œuvres qui la représente dans toute sa splendeur. C’est magnifique ! Monet a fini par s’y installer, dans la ville de Giverny. Sa maison et ses jardins ont été utilisés comme modèle dans plusieurs de ses tableaux.  C’est pourquoi, tout naturellement, je me suis dit qu’un jour il fallait que j’aille voir cela de mes propres yeux.

 

Avant la visite

J’y suis allée en train en partant de Paris. Les billets aller-retour m’ont coûté 26 euros et le trajet dure 45 minutes depuis la gare St Lazare. Vous vous arrêterez à la gare  de Vernon-Giverny. De là, vous avez des navettes qui vous emmènent en 15 minutes à Giverny. Cela vous coûtera 8 euros aller-retour (4 euro l’aller simple). Faites bien attention, de vérifier les horaires de la navette et de prendre vos billets de train en conséquence. De Paris, vous avez  certes un train toutes les heures pour Vernon, mais pour les navettes c’est différent. Dans mon cas, la première navette était à 9h40 (15 minutes après l’arrivée du train provenant de Paris) et la deuxième était après 11h. De même, vérifier bien l’horaire de navettes de retour.  Vous retrouverez toutes les informations pratiques (horaires de navettes, trajet en voiture…) pour vous rendre à Giverny sur le site de la Fondation Monet.

J’ai pris la décision d’y aller très tôt, et je vous le conseille également car la maison et les jardins de Monet sont des lieux qui attirent beaucoup de monde. Croyez moi vous préférerez les visiter avec le moins de personnes possible. D’ailleurs, pensez à acheter vos billets pour la maison et les jardins à l’avance pour ne pas avoir à faire la queue. Plus vous rentrerez tôt, mieux ce sera.

Pour la visite  de la maison et des jardins, cela vous prendra entre 1h30 et 2h. Si vous souhaitez visiter les environs comme le musée des impressionnistes, la tombe de Monet ou d’autres lieux, prévoyez plutôt une demi-journée. Par contre si vous souhaitez visiter, en plus,  la ville de Vernon et son centre historique (ce que je n’ai pas fait), je vous conseille d’y rester toute la journée.

 

Ma visite

Je ne vais pas rentrer dans les détails de ce qu’il y a à voir pour vous laisser la surprise de la découverte. Toutefois, je peux vous dire rapidement ce que j’ai vu et le temps que cela m’a pris.

J’ai débuté ma visite par les jardins, et plus précisément le jardin d’eau. De très belles photos peuvent être prises et LE truc à voir ici est quand même le fameux pont japonais que Monet à maintes fois représenté dans ses peintures. J’ai trouvé qu’il n’était pas aussi bien mis en valeur que sur certaines photos ou peintures (c’est peut-être la fan en moi qui parle ici) peut-être que début septembre n’était  pas la bonne période pour l’apprécier à sa juste valeur.

J’ai ensuite continué celle-ci dans les seconds jardins. Ce fut une belle ballade mais un peu frustrante car j’ai trouvé qu’avec le monde, il était difficile d’apprécier le moment. Mais, il s’y trouve de très belles plantes et de très belles fleurs.

J’ai terminé par la maison. Il y a d’abord le rez-de chaussée avec le  salon bleu, puis l’épicerie et enfin l’atelier de travail de Monet. Atelier qui a été agencé comme à son époque,  grâce aux archives et aux photos. Ils y ont ajouté des reproductions de ses tableaux pour donner un côté plus réel. Cela n’a pas vraiment marché avec moi, mais j’ai pu y voir des peintures que je n’avais jamais vu avant car certaines sont exposées  à l’autre bout du monde comme aux Etats-Unis ou au Japon.  D’ailleurs, avant d’entrer dans cette salle, je vous conseille de récupérer la brochure qui se trouve dans l’épicerie où vous avez les détails de tous les tableaux exposés. Ce n’est pas vraiment indiqué, et je pense que beaucoup sont passés à côté. Ensuite, vous prenez les escaliers où vous pouvez admirer des estampes japonaises aux murs. En fait, toute la maison en est agrémentée. Monet était un grand passionné du Japon, le jardin d’eau en est un exemple ainsi que toutes les estampes qui ornent sa maison. Sa collection en comprenait près d’une centaine. Prenez le temps de les admirer.

A l’étage, la visite se poursuit avec sa chambre, celle de sa femme, leurs cabinets de toilette respectifs et enfin la chambre de sa belle-fille, Blanche, qui a été récemment aménagée et ouverte au public.

La visite se termine par la salle à manger et la cuisine.

Après la maison de Monet, il y a quelques petites choses à voir en plus. Plusieurs petits plans, à l’extérieur, montrent les différents lieux intéressants à visiter avec notamment un ancien hôtel où Monet et ses amis peintres, Renoir, Cézanne ou Rodin pour ne citer qu’eux, se rencontraient. Il y a aussi l’église Sainte-Radegonde où se trouve sa tombe et celle de sa famille.  Le musée des impressionnistes est aussi un lieu conseillé à visiter. Je l’ai fait mais vraiment ne payez pas 7 euros pour ça. Ce n’est pas vraiment un musée, en tout cas pour moi il y avait juste une exposition d’un peintre espagnol Sorolla. Je ne connaissais pas son travail et j’ai été bluffée. Ce peintre joue tellement bien avec les effets des lumières qu’il donne l’impression de se retrouver face à des photos. Il arrive même à faire deviner les différences de matières  entre les tissus ou à faire deviner le mouvement de l’eau. J’ai, certes découvert un nouveau peintre, mais est-ce que ça valait 7 euros? Je ne suis pas sûre. Et surtout, c’est une exposition donc avant de vous lancer dans ce musée, renseignez –vous sur l’exposition en cours pour voir si elle peut vous intéresser.

Mon avis sur ma visite

Je ne vous le cache pas, j’ai été déçue. Pas par le lieu en lui–même mais par  l’aspect visite/tourisme du lieu. Je m’explique. Je suis le stéréotype même de la touriste. Du coup, quand je vais visiter un musée, une ville, un site touristique, il y a des petites choses que je m’attends toujours à trouver sur place. Par exemple, un plan de la ville, des sites à visiter ou des endroits clés, dès mon arrivée dans la ville. Et, sur les sites, des brochures du lieu à plusieurs endroits stratégiques.

Il s’est avéré qu’arrivée à la gare Vernon-Giverny cela n’a pas été le cas. Il n’y avait rien. OK pas de problème. Je me renseigne et la personne me dit que je trouverai tout à la maison de Monet. Sauf qu’arrivée là-bas, je suis entrée par l’entrée des groupes qui donnent directement sur les jardins et cela a été la plus mauvaise idée que j’ai faite de la journée et je pense que cela à jouer dans ma mauvaise impression. Quand je suis entrée, je m’attendais à avoir « mes » brochures. Pour moi, pour faire une bonne visite, il faut avoir de la documentation sur le  lieux à visiter. Or, il n’y avait rien. Quand j’ai demandé s’il y avait un plan des jardins, la réponse que j’ai eu est qu’il y avait un grand plan et c’est tout…. En plus la personne m’a conseillée de commencer par les jardins et plus précisément  le jardin d’eau avec le célèbre pont japonais. Et avec du recul, j’estime que c’était un mauvais conseil. Parce que, si dès le départ, elle m’avait redirigée vers l’entrée principale, j’aurai eu mes brochures et j’aurai pu gérer ma visite comme je l’entendais…. Oui, je me plains mais cela m’a vraiment gênée. Du coup, j’ai eu l’impression d’errer dans un endroit sans vraiment savoir ce que je voyais et je déteste ça. Et puis franchement, s’il y a plusieurs entrées, pourquoi ne mettent-ils pas des brochures à toutes les entrées…. Mystères et boules de gommes.

Bref après cet « epic fail », je me redirige vers l’autre jardin, celui qui donne directement sur la maison. Je n’avais toujours pas de plan donc même problème.  Je décide alors d’aller vers la maison et là je demande s’il n’y a pas un plan de celle-ci et là, je sais enfin qu’il faut que j’aille à l’entrée principale. C’est seulement à ce moment-là, que j’ai su qu’il y avait des brochures uniquement à l’entrée principale réservée aux personnes individuelles c’est -à-dire  pas les groupes… Oui parce qu’eux ont des guides qui leur expliquent tout…

Je m’étais trompée d’entrée, je le savais mais  dès le début j’aurai pu être mieux conseillée… Mais finalement, quand je vois ce qu’il y avait dans la brochure…. A part le nom des pièces pour la maison il n’y a rien de plus. Idem pour les jardins.

J’en viens donc à ma plus grande déception. J’ai eu l’impression de faire une visite contemplative et que j’étais là  uniquement pour prendre des photos.  Alors c’est vrai, ce n’est pas un musée, mais j’aurai aimé que certains meubles soit annotés pour savoir d’où ils venaient, qu’il y ait peut-être des anecdotes sur les pièces, ou des rappels de certaines de ces œuvres liées au jardin (surtout LE jardin). (Stéphane Bern où étais-tu ?) Je trouve dommage qu’il n’y est pas eu plus de liens faits avec le peintre même en petite touche. Son atelier, les peintures exposées étaient des reproductions c’est normal car la plupart sont au musée Marmottant à Paris mais c’est dommage qu’il n’y ait pas un Monet dans sa propre maison. Alors bien sûr, ils ont probablement voulu garder le côté « maison », mais une cuisine reste une cuisine, qu’elle soit chez Monet ou chez un autre. Pourquoi, ne pas ajouter un petit texte pour nous expliquer ses habitudes dans cette pièce.  J’aurai aimé que Monet le peintre et l’homme soient reliés aux pièces visitées et pas seulement que ce soit une visite où je marche de pièce en pièce juste pour regarder.

Après, il est possible que j’aurai plus apprécié ma visite et que j’aurai plus pris mon temps s’il n’y avait pas eu tout ce monde.

Là la fondation n’y est pour rien mais c’est rédhibitoire. Et si il prenne le parti pris, de faire une visite de « contemplation » ce n’est pas possible quand il y a une dizaine de groupe, d’une dizaine de personnes, qui piétinent, bloquent les allées (qui sont très étroites).  Et si vous lisez ces lignes et que vous me connaissez, vous savez que moi et les gens… Du coup, impossible de faire une visite apaisante, et le peu de choses intéressantes à regarder, les photos, les estampes japonaises, les reproductions des œuvres de Monet, nous passent au travers car il y a toujours trop de personnes autour. Et c’est d’autant plus frustrant que ces personnes s’en foutent complètement de tous ces petits détails. Dans les jardins c’est encore pire.

Je veux être une reine et privatiser la fondation pour la visiter seule (avec Stéphane Bern en guide ou un spécialiste de Claude Monet).

Résultat, grosse déception. Je n’ai pas été émue par ces jardins, alors peut-être que ce n’était pas la bonne saison (début septembre), peut-être que c’est la foule de personnes qui ont amené ce ressenti.  La maison m’a laissée indifférente également.  Je n’ai pas pu profiter du fait que j’étais chez mon peintre préférée, je n’ai pas réussi à apprécier cette visite à cause de tous les désagréments qu’il y avait autour.

Ceci n’est évidemment que mon avis.  Quand vous parcourez les avis sur le net, la majorité des personnes ont appréciées leur visite donc ce n’est peut-être que moi. Je m’attendais probablement à autre chose ou à plus.

Au final, je pense que je me contenterais de faire des expositions ou des musées pour admirez les tableaux de mon peintre préféré.

Photos

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s