Séries TV

The Fosters

English version, scroll down please

the-fosters-poster-de-la-saison-2

The Fosters est une série américaine que j’ai découvert un peu par hasard en cherchant de nouvelles séries sur le net (comme si j’en avais pas assez à regarder haha).
J’aime les films/séries/livre sur les histoire de familles, encore plus sur les familles nombreuses. Les embrouilles, les secrets, les petits moments émouvants, on ne s’ennuie jamais 😉
The Fosters aborde le sujet de la famille de manière plus sérieuse via le thème de l’adoption. Une famille doit-elle toujours être liée par les liens du sang pour être une vraie famille?

Le nom de la série est un petit jeu de mots. En anglais une famille d’accueil se dit « foster family » donc le nom de la famille Foster vient de là.
Cette série en est à sa quatrième saison qui est actuellement en cours de diffusion aux USA sur la chaine Freeform.

Petit résumé pour vous situer un peu.
Callie est une jeune fille qui sort tout juste de détention juvénile pour avoir cassé à coups de batte de Baseball la voiture de l’homme de sa famille d’accueil. Voulant éviter tout nouveau conflit avec une autorité masculine, les services sociaux l’envoie dans une famille où il n’y a pas d’homme.
Le foyer des Foster dans lequel elle est envoyée se compose de Stéphanie Foster (aka Stef) et Lena Adams, un couple lesbien, Brandon Foster, le fils biologique de Stef issu d’un premier mariage et enfin Mariana et Jesus, deux faux jumeaux adoptés par Lena et Stef.
On apprend rapidement que Callie n’est pas une jeune fille violente. Son altercation avec l’homme qui l’hébergeait venait du fait qu’il était violent. Tant qu’il ne se prenait qu’à elle, elle encaissait les coups sans broncher mais il a ensuite essayé de s’en prendre à son petit frère Jude et elle a essayé de le detourner de lui comme elle le pouvait. Ne pouvant pas le confronter physiquement, sa seule issue a été de casser sa voiture pour attirer l’attention sur elle.
Stef qui est réticente à l’arrivée de Callie dans son foyer, va vite changer d’avis quand elle découvre que la jeune fille est prête à repartir voir l’homme qui la battait pour pouvoir récupérer son petit frère et le sortir de là.
Une fois Jude sorti des griffes de cet homme, les deux frères et sœurs sont accueillis dans le foyer Foster le temps qu’on leur trouve une famille digne de ce nom.

Mariana et Jesus, pendant ce temps, vont devoir faire face au retour de leur mère biologique toxicomane qui veut reprendre contact avec eux.

Malgré les sujets sérieux que la série aborde, elle est pleine de scènes drôles et émouvantes.

On voit la réticence de certains des enfants à héberger deux inconnus et partager leurs espaces de vie puis comment au final chacun créé des liens et s’attache à Callie et Jude, les considérant comme de nouveaux membres de la famille. On voit apparaître au fur et à mesure des petites preuves d’affection de la part des Fosters (comme Mariana qui surnomme Jude » Judicorn ») mais aussi comment Callie et Jude se sentent de plus en plus dans une famille plutôt que juste dans un foyer provisoire.

the-fosters-season-1
De gauche à droite: Jesus, Brandon, Mariana, Callie

 

Au travers de The Fosters on a un petit aperçu du système de placement des orphelins dans les familles d’accueils, système qui n’est pas aussi efficace qu’il le voudrait. Beaucoup de couples prennent des enfants pour l’allocation qu’ils vont toucher et non pour leur donner un vrai foyer. Elle nous parle aussi des dégâts que ces foyers peuvent faire aux enfants (méfiance permanente, peur de l’abandon, entrée dans les gangs, drogue, …).

Cependant, la série nous montre aussi des choses positives comme les moyens que l’Etat propose pour réhabilité les jeunes délinquants. Ils peuvent vivre dans des foyers encadrés au lieu de repartir vivre en détention juvénile. Ces jeunes vivent sous le même toit, ont des corvées à faire ainsi que des groupes de discussion obligatoires pour parler de leur progrès (ou non progrès). Dans la série, la personne qui gère ce foyer pour jeunes filles s’appelle Rita et est l’un de mes personnages préférés! Elle ne se laisse pas faire par les jeunes rebelles qu’elle doit gérer, elle est autoritaire et parfois sans merci mais on voit bien l’attachement qu’elle a pour chacune des filles dont elle s’occupe, qu’elle ne veut que leur bien tout en restant lucide sur le fait que malheureusement on ne peut pas sauver tout le monde surtout quand la personne en face n’en a pas envie.

the-fosters-girls-united-web-series-abc-family
Les filles de Girl’s United, le foyer pour filles de Rita

.stef-et-lena

Cette série aborde aussi le thème de l’homosexualité via le couple Stef/Lena. Il y est traité de différentes manières. L’homosexualité face à la société et leurs familles bien sûr mais aussi par rapport à un foyer avec une parentalité homosexuelle.

 

Au fil des épisodes d’autres thèmes sont abordés (religion, drogue, alcoolisme, la place des métisses dans la communauté noire et blanche, mariage inter-raciale, viol, LGBT et le changement de sexe, etc…) de manière bien pensée sans être dramatique et noir mais tout de même de manière réaliste. Le tout de manière bien dosée (on n’a pas un seul personnage qui vit tout ça à la fois dans un épisode lol).

Je me suis rapidement attachée à chacun des personnages (bon sauf Brandon qui me saoule… En plus, j’aime pas sa tête haha). Chacun a ses forces et ses faiblesses et évolue au fil de la saison. Plus celle-ci avance, plus on voit comment Stef et Lena aiment Callie et Jude comme leurs autres enfants et tout ce qu’on espère c’est qu’elles les adopteront vite.
Les personnages secondaires sont aussi importants et touchants. J’avoue avoir une préférence pour Emma (coéquipière de lutte de Jesus) et Connor (le seul ami de Jude à l’école). Il y a une vraie fanbase sur le pairing Jonnor (Jude/Connor, fan de BL vous avez de la matière là haha). Ces deux-là ont une vraie bromance c’est juste trop cute !

Cette série familiale aborde les histoires habituels de famille (la grand-mère excentrique, les relations frères/sœurs etc…) tout en nous parlant des problèmes sérieux de la société américaine.

 

Pour une série juste centrée famille typiquement américaine, je regarde Parenthood. Cette série est plus légère, plus gentillette. Je la regarde quand je veux garder le côté familial, mais avec moins de drame.
Je l’aime beaucoup aussi car elle parle (entre autres) de l’autisme, sujet très intéressant que l’on aborde peu dans les séries.
Je vous présenterai Parenthood dans un prochain article.; )

Petit mot de fin: Vive Callie!

Nadahala.



The Fosters is an US tv show that I discovered by chance seeking new shows on the internet (as if I did not have enough to watch haha).
I love movies / tv shows / books on the family’s theme, especially  large families. Disasters, secrets, emotional moments, we are never bored😉
The Fosters tackles the subject of the family more seriously over the theme of adoption.
A family must be related by blood to be a real family?
The fourth season on The Fosters is currently broadcasted on Freeform.
Short recap of the plot.
Callie is a girl who just comes out of juvenile detention for breaking the car of her foster family with a  baseball bat. Wanting to avoid any further conflict with a male authority, social services sends her in a family where there is no man.
The Foster family, where she’s been sent, is composed by Stephanie Foster (aka Stef) and Lena Adams, a lesbian couple, Brandon Foster, Stef biological son from a first marriage and finally Mariana and Jesus, two twins adopted by Stef and Lena.
Quickly, we learn that Callie is not a violent person. Her altercation with the man who hosted her was because of this man was violent. As long as he hits her, she took the blows without flinching but then he tried to hit her little brother Jude and she tried to distract him from the boy as she could. Unable to confront him physically, her only way out was to break his car to draw attention to him.
Stef who is reluctant to Callie’s arrived in his home, will soon change her mind when she discovered that the girl is ready to go see the man who beat her to retrieve her little brother and get him out.
Once Jude out of the clutches of this man, the two siblings are welcomed into the Foster home the time they find a good foster family.

Meanwhile, Mariana and Jesus will face the return of their biological mother, a drug addict who wants to reconnect with them.

Despite the serious issue, this show is full of funny and moving scenes.

We see the reluctance of children to host two strangers and share their living spaces then how in the end each one create links and become attached to Callie and Jude, considering them as new family members. Little by little we see appear smaller proofs of affection from the Fosters (as Mariana who nicknamed Jude « Judicorn ») but also how Callie and Jude feel more and more in a family rather than just in a temporary home.

the-fosters-season-1
Through The Fosters we can glimpse of the system orphans placement in foster families, a system that is not as efficient as it would like. Many couples take children for the allocation they will receive and not for give them a real home. It also speaks of the damage that these homes can have on children (permanent mistrust, fear of abandonment, entry into gangs, drugs …).
However, the Fosters  also shows us positive things as the means that the state provides for rehabilitated young delinquent. They can live in supervise homes instead of go back to juvenile detention. These young people live under the same roof, have chores to do as well as mandatory discussion groups to talk about their progress (or no progress). In the show, the person who manages the home for girls named Rita is one of my favorite characters! She is a badass who is not affraid to face the rebellious young people she must manage she is authoritarian and sometimes merciless but it is clear the commitment she has for each girl on her watch,  while she’s remaining lucid about the fact that unfortunately she can not save everyone especially when the person who does not want to be saved.
the-fosters-girls-united-web-series-abc-family
Rita’s girls home : Girls United

stef-et-lena

 

This show also broach the theme of homosexuality through the couple Stef / Lena. It is treated in different ways. Homosexuality towards society and their families of course but also about  a household with a homosexual parenting.

 

Over the episodes other topics are tackled (religion, drugs, alcoholism, be mixed-race in black and white community, inter-racial marriage, rape, LGBT and sex change, etc …) so much thought without being dramatic and dark but still realistic. Everything is well dosed out (it is not a single person who lives it all at in one episode lol).

I quickly became  attached to each character (well… except Brandon, he bored me … Besides, I do not like his face haha). Each one have his strengths and weaknesses and evolves over the season. The more, it progresses, we see how Stef and Lena love Callie and Jude as their own children and all we hope is that they will adopt them quickly.
The secondary characters are also important and touching. I confess to have preference for Emma (Jesus wrestling teammate) and Connor (Jude’s only friend at school). There is a real fanbase on the pairing Jonnor (Jude / Connor, BL fans you have the material there haha). These two have a true bromance, it is just so cute!

This family show talks about the usual stories of family (the eccentric grandmother, siblings relationships, etc …) while talking us about serious issues of the American society.

 

For a show focus on typical American family, I’m watching Parenthood. This show is lighter, gentler. I watch it when I want to keep a famillial theme, but with less drama.
I like it also because it speaks (among others themes) about autism, a subject very interesting which is not broached in tv shows.
I would talk to you about Parenthood in an upcoming article .; )

Last not: Callie rocks!

Nadahala.

2 réflexions au sujet de “The Fosters”

  1. Ca donne méchamment envie de regarder cette série ton article ! Vraiment !

    Par mon travail, je connais des jeunes qui ont été dans ce système de famille d’accueil, et même si le système américain doit être différent du système français, ça doit être super intéressant d’avoir le fond des choses.

    Je prends bonne note de cette série en tout cas !

    Super article !

    J'aime

    1. Je suis contente que mon article t’ai plu 🙂
      Oui cette série est super! Avec l’introduction du foyer Girl’s United on rencontre plusieurs filles avec chacune un passif différents dans les foyers d’accueil et en dehors. C’est très intéressant et elles sont toutes attachantes malgré parfois leur sale caractère lol

      Je trouve ça dommage que cette série ne soit pas diffusée en France, elle a beaucoup de potentiel.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s