BD / Mangas / Comics

D.Gray-Man

English version, scroll down please

dgm_logo2

En début d’année, deux news concernant un manga que je suivais il y a longtemps m’ont surprise et m’ont replongée des années en arrière. La première, l’auteure reprenait enfin sa série après presque 3 ans de pause et la deuxième, une nouvelle adaptation animée était annoncée presque 10 ans après la fin de la deuxième saison.

Ce manga est D.Gray-Man.

J’ai découvert cette série en 2007 grâce à l’animé, et très rapidement j’ai fini par lire également les mangas. Très vite, cette série est rentrée dans mon top 3 de mes mangas préférés (Je me suis inscrite sur un forum, j’allais sur divers skyblog, j’ai ouvert mon blog… bref j’étais accro). Malheureusement, l’auteure a souvent été malade, ce qui a amené à de longues pauses dans la sérialisation de la série au Japon. Du coup, les sorties françaises ont été impactées et j’avais décidé à l’époque (j’ai l’impression d’être très vielle en disant ça XD), d’arrêter de lire les mangas et les scantrads* tant que l’auteure n’aurait pas repris la série au Japon.

*Traduction à partir de scan du Manga

2016 est arrivée avec le retour du manga et le nouvel animé. J’ai visionné le 1er épisode et une évidence s’est présentée à moi : il fallait que je relise tout. Cela faisait plus de 5 ans que je n’avais plus lu un seul tome. Une éternité… J’en avais 24 dans ma bibliothèque et j’avais stoppé au tome 12 (Je continuais à les acheter malgré tout). Et comme il m’arrive de faire ce que je dis, j’ai repris la série au tome 1 et … j’ai retrouvé exactement le même plaisir de lecture qu’à l’époque. Du coup, j’ai eu envie de partager mon « amour » pour ce manga, d’où cet article.
D.Gray-Man de Katsura Hoshino est un manga de type shônen **, qui a été publié pour la première fois dans le Weekly Shonen Jump (comme Naruto, One Piece…) en 2004. Depuis 2015, il est publié dans le Jump SQ Crown. Le manga compte actuellement 25 tomes au Japon et 24 en France chez l’éditeur Glénat.
**Manga dont le public ciblé sont les garçons.

Il a fait l’objet d’une première adaptation animée de 103 épisodes sur 2 saisons entre 2006 et 2008. La seconde adaptation, D.Gray-Man Hallow qui comprendra 13 épisodes, est une suite directe et a débuté en juillet 2016.
Trois romans sont également sortis dont deux tomes ont été publiés par Glénat. Ceux-ci se passent dans le monde du manga et permettent d’en apprendre un peu plus sur les personnages.

Fiche récapitulative :
Auteure : Katsura Hoshino
Type : Shônen
Statut : En cours
Date de parution : 2004 (Japon) – 2006 (France)
Tomes : 25 (Japon) – 24 (France)
Editeurs : Shueisha (Japon) – Glénat (France)
Adaptations : 1er animé de 103 épisodes (2007-2008) – 2ème animé de 13 épisodes (2016)
Autres produits dérivées (publiés en France): 2 artbooks (D.Gray-man Noche – D.Gray-Man Gray Walker), 3 romans (D.Gray-Man Reverse Tome 1, 2 et 3), 2 fanbooks (D.Gray-Man Gray Ark – D.Gray-Man Gray Log) , 1 character book.

L’histoire de D.gray-Man se situe au XIXe siècle.

allen
Allen

Nous suivons l’histoire du jeune Allen, 15 ans. C’est un exorciste de la Congrégation de l’ombre. Les exorcistes ont pour but de combattre les akumas à l’aide de leur « Innocence » qui est une arme propre à chacun d’entre eux. La particularité de notre héros est qu’avec son œil « maudit », il peut voir les akumas normalement invisibles grâce à leur faculté de prendre une apparence humaine. Les akumas sont des êtres créés par le Faiseur ou le Comte Millénaire, l’ennemi numéro Un de la Congrégation. Ce dernier souhaite anéantir les humains. Par ailleurs, tous les humains ne peuvent pas avoir d’innoncence , de plus celle-ci est rare, ainsi la congrégation compte peu d’exorcistes. A l’inverse, le Comte peut compter en plus des akumas, sur des alliés très puissants. La lutte entre les deux camps semble inégale…
Et je n’en dirai pas plus… C’est très difficile de faire un résumé d’une telle série. Mais, si en lisant celui-ci, vous vous posez des questions sur Allen et son œil, les innocences, les alliés du Comte très puissants…. Tant mieux et allez lire le manga et/ou regarder l’animé.

Pourquoi D.Gray-Man c’est si bien…. ? Parce que !! 🙂

Tout d’abord l’histoire. Elle peut être à la fois touchante et cruelle ou, drôle et triste. On peut passer par toutes les émotions, en quelques pages. On a l’impression que nos héros ont enfin quelques moments de répits et puis en fait ça repart de plus belle. Ce manga ne laisse pas indifférent. On s’attache aux personnages qu’ils soient bons ou méchants. Que ce soit Allen ou les autres exorcistes qui gravitent autour de lui, Kanda, Lavi, Lenalee ou encore les autres membres de la Congrégation, on apprend à les aimer et à avoir peur pour eux. Ils ont tous leur trait de caractère et leur propre charisme. Lenalee, la douce exorciste à peine plus vielle qu’Allen, qui considère les membres de la Congrégation comme une famille ; Lavi le « rigolo » de la bande, tiraillé entre son rôle d’exorciste et son héritage familial ; Kanda le mec classe, ténébreux, froid, râleur et centré sur lui-même : mon personnage préféré évidemment.

 

 

 

 

Et Allen… ce jeune gamin au passé douloureux, mais avec une forte volonté et une mission qu’il s’est lui-même octroyé : toujours aller de l’avant quel que soit les obstacles qui se dressent devant lui!
Ensuite les dessins sont magnifiques. Plus on avance dans les tomes plus ils se magnifient. Il surclasse de loin ceux de l’animé.
En parlant de l’animé. Je vous conseille vraiment de lire le manga et de regarder l’adaptation après. Comme souvent, l’animé à tendance à traîner en longueur sur certains arcs et à modifier certains détails de l’intrigue. C’est très subtil mais je trouve que le manga est mieux car il est parfois plus cruel…
Et enfin, comme je l’ai dit plus haut, D.Gray-Man est shônen. Ce genre a ses codes et comme tout shônen qui se respecte, il y a des combats, des évolutions, des « level-up », des retournements de situations un peu facile, mais ce qui le distingue pour moi des shônen classiques, c’est l’écart de niveau entre les deux camps. On se demande vraiment comment les exorcistes vont s’en sortir vu la puissance du Comte Millénaire et de ses compères. Et tout n’est pas tout blanc ou tout noir quel que soit le camp où l’on se trouve. J’ai toujours pensé que dans l’ambiance et le style, ce manga se rapprochait plus d’un Fullmetal Alchemist que d’un Naruto. Il y a des scènes sanglantes, des tragédies, des histoires qui vous brisent le cœur. Heureusement, il y a aussi des passages beaux et drôles qui arrivent à faire passer des messages d’amour et d’amitié. Mais l’ambiance générale est sombre.
Je vous conseille ce manga, foncez le lire, il ne vous laissera pas indifférent. Même s’il est toujours en cours au Japon, que l’auteure mettra du temps à le finir, foncez. Vous ne le regretterez pas.

B.



dgm_logo2

 

Earlier this year, two news about a manga I was reading a long time ago, surprised me and took me back years. Firstly, the author finally resumed her series after almost 3 years of break and secondly, a new TV anime adaptation was announced almost 10 years after the end of the second season.

This manga is D.Gray-Man.
I found out about this series in 2007 thanks to the anime, and very quickly I also ended up reading the manga. Soon, the series became one of my top 3 favorite manga (I joined a forum, I started to follow various skyblog and I even opened my own blog … well I was addicted). Unfortunately, the author has often been ill, which led to long pauses in the serialization of the series in Japan. Then, the French serialization were affected too and I decided at that time (I feel very old saying that XD), to stop reading the manga and the scanlations* as the author would not have resume the series in Japan.

*Translation from the scan of the manga in Japan

2016 arrived with the return of the manga and a new anime. I watched the first episode and an obvious thought was presented to me: I had to reread everything. It’s been over 5 years I had not read a single volume. An eternity … I had 24 volumes in my library and I stopped to read the manga at the volume 12 (I continued to buy them anyway). And, as sometimes, I do what I say, I started to read the series with the volume 1 and … I found again exactly the same reading pleasure at that time. And so, I decided to share my « love » for this manga, this article was born.

Katsura Hoshino’s D.Gray -Man is a shounen** manga, which was published for the first time in Weekly Shonen Jump (like Naruto, One Piece …) in 2004. Since 2015 it is published in the Jump Crown SQ.

** Manga aimed for young boy audience

They have been a first anime adaptation of 103 episodes over 2 seasons between 2006 and 2008. The second adaptation, D.Gray -Man Hallow which will include 13 episodes, is a direct sequel and started in July 2016.

Three novels were released which two volumes have been published by Glénat. These are taking place in the manga’s world and are giving the possibility to learn a little more about the characters.

Fiche :
Author : Katsura Hoshino
Type : Shônen
Status : En cours
Date of parution : 2004 (Japon) – 2006 (France)
Tomes : 25 (Japon) – 24 (France)
Editor : Shueisha (Japon) – Glénat (France)
Adaptations : 1st anime of 103 épisodes (2007-2008) – 2nd anime of 13 épisodes (2016)
Others products : 2 artbooks (D.Gray-man Noche – D.Gray-Man Gray Walker), 3 novels (D.Gray-Man Reverse Tome 1, 2 et 3), 2 fanbooks (D.Gray-Man Gray Ark – D.Gray-Man Gray Log) , 1 character book.

The story of D.Gray -Man is set in the nineteenth century.

allen
Allen

We follow the young Allen, 15. He is an exorcist of the Black Order. Exorcists are intended to fight akumas using their « Innocence » which is a weapon different for each exorcist. The distinctive characteristic of our hero is his « cursed » eye with which he can see the normally invisible akumas because they have the ability to take a human form. They are created by the Maker or the Millennium Earl, who is the enemy number One of the Black Order. He wants to annihilate humans. Besides, all humans cannot have an Innocence, and it is rare weapon, so the Order has few exorcists. On the contrary, the Earl can count on the akumas and on very powerful allies. The combat between the two camps seems uneven…

And I will say no more … It’s very difficult to summarize this series. But if by reading it, you start to wonder about Allen and his eye, the Innocence, the allies of the powerful Earl … . That’s good and go read the manga and / or watch the anime.

Why is D-Gray-Man so good ?…. Because !!! 🙂

First the story. It can be both cruel and touching or funny and sad. We can go through many emotions in a few pages. Sometimes we have the impression that our heroes can finally have some break and then it goes all over again. This manga could not leave you indifferent. You feel for the characters no matter they’re good or bad. Whether Allen or other exorcists who are around him, Kanda, Lavi, Lenalee or other members of the Order, you began to love and to fear for them. They all have their personality and their charisma. Lenalee, the sweet exorcist girl barely older than Allen, who considers the members of the Order as a family; Lavi the « funny guy » who is torn between his exorcist’s role and his family legacy; Kanda the classy guy, dark, cold, grumpy and centered on itself: of course he is my favorite character.

 

 

And Allen … this young boy with a painful past, but with a strong will and a mission that he himself granted: always move forward regardless of the obstacles in front of him!

Then the drawings are beautiful. The more we advance in the manga the more they magnify. It surpasses by far the anime.
Speaking of the anime. If you want to watch it, I really advise you to read the manga first. As often, the anime tends to drag on certain story arcs and change some details of the plot. It’s very subtle, but I think the manga is better because it is sometimes more cruel …

And finally, as I said above, D.Gray -Man is a shounen. This genre has its codes and like any shounen there are fighting, evolutions,  » level-up  » and some easy twist. But what makes it different from the classic shounen is the level gap between the two camps. We really wonder how the exorcists will succeed to beat the Millennium Earl and his allies. And everything is not all white or black regardless of the camp where you are. I always thought that the atmosphere and the style of this manga was closer to Fullmetal Alchemist than Naruto. There are bloody scenes, tragedies, stories that break your heart. Fortunately, there are also beautiful and funny passages where we can see messages of love and friendship. But overall the atmosphere is dark.

I recommend this manga, go read it. It will not leave you indifferent. Although it is still going on in Japan and the author will take her time to finish it, go for it, You will not regret it.

B.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s