Livres

Hell – Lolita Pille

English version, scroll down please

hell

Lolita Pille – paru en 2002

« Je suis une pétasse. Je suis un pur produit de la Think Pink generation, mon credo : sois belle et consomme. »

Hell a dix-huit ans, vit à Paris Ouest se défonce à la coke, est griffée de là tête aux pieds, ne fréquente que des filles et des fils de, dépense chaque semaine l’équivalent de votre revenu mensuel, fait l’amour comme vous faites vos courses. Sans oublier l’essentiel : elle vous méprise profondément… 

2002, j’avais 16 ans. Ce livre m’a définitivement marquée au fer rouge. Je ne compte plus le nombre de fois où je l’ai conseillé. Et bizarrement, j’avais toujours eu peur de le relire, effrayée que ma première impression ne s’efface et ne laisse qu’un goût fade. Mais aujourd’hui, je l’ai fait…13 ans plus tard, avec plus de maturité. Et je vous le confirme : ce livre est à lire.

A 16 ans, ces mots crus et durs, cette vision de la jeunesse dorée et désenchantée, cette histoire d’amour si violente et palpitante, ça m’avait totalement secouée, comme une gifle. Bien sûr que c’est légèrement caricaturale (enfin, je l’espère), mais plus que le mépris des petites gens, c’est son dégoût d’elle-même qui m’avait le plus touchée, c’est bouleversant.

A 29 ans, c’est toujours aussi saisissant de relire cette histoire. Les phrases courtes sont percutantes, emplies de rage. Cette jeunesse désabusée, toujours à repousser les limites de la morale et de leurs corps est triste à lire. La relation entre Hell et Andréa est un « je t’aime – moi non plus » déroutant, violent, destructeur, poignant et beau.

Bref. Lisez-le.

Yukiko, celle de 16 ans et celle de 29 ans.

PS : En 2006, il a été adapté en film, avec un succès mitigé… Lolita Pille est sortie en milieu de projection de la Première, en pleurant. Pour ma part, je ne l’ai pas vu… bien qu’il soit bien au chaud sur mon disque dur.



4134CEZ6ASL._SX323_BO1,204,203,200_

Paris 75016 : Hell’s Diary 

translated by Robert Davies

« I’m a bitch. I am a pure product of the Think Pink Generation, my credo : be beautiful and go through. »

Hell is 18 years old, living in Paris West, takes drugs, is branded from the head to the feet, mixes only with daughters and sons of good family, uses the equal of your monthly earnings, fucks like you do your food shop. Without forget the main thing : she despises you a lot…

2002, I had 16 years old. This book left its mark on my mind. I don’t remember how many times I have recommended it. And weirdly, I was always afraid to read it again, being scared that my first feeling goes away and let an insipid taste. But today, I did it… after 13 years, and with more maturity. And I confirm it to you : this book must be read.

When I was 16, this crude words, this vision of the golden youth disenchanted, this love story so violent and thrilling, it schocked me totally, like a  slap in the face. Of course, it’s a slightly exaggerated (well, I hope so), but more than her contempt for the ordinary people, it’s her disgust of herself that really touched me, it’s deeply moving.

Now at 29, it’s always as intense to read again this story. The short sentences are striking, full of rage. This disillusioned youth, always pushing back  its limits of the morals and of their bodies, is really sad to read. The relationship between Hell and Andrea is a « I love you – Me neither » disturbing, violent, destructive, poignant and beautiful.

In short, read it.

Yukiko, the 16 years old one and the 29 years old one.

PS : in 2006, they made a film, with reserved success… Lolita Pille went out the cinema room in the middle of the movie, crying. For me, I never see it… but it is on my laptop waiting for that.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s